ASCOREAL - AMO batiment (assistance à la maitrise d'ouvrage)

AsCoRéal
Immeuble K Ouest- Bât.B
53 rue de l’Etang
69760 LIMONEST
Tel : 04 78 35 56 14 - Fax : 04 78 35 56 69

ASCOREAL - AMO batiment (assistance à la maitrise d'ouvrage)

Polyclinique Aix en Provence

Contact ASCOREAL assistance à la maitrise d'ouvrage bâtiment (AMO)

 

 

Présentation du projet Photos du projet Fiches signalétiques

Construction de la polyclinique du Parc Rambot à Aix-en-Provence

LA MISSION D'ASSISTANCE A MAITRISE D'OUVRAGE (AMO) D'ASCOREAL
Dans le cadre de cette opération, AsCoRéal a mené deux missions :

  • Mission de programmation et d'expertise fonctionnelle en phase APS;
  • Assistance à Maîtrise d'Ouvrage HQE en phase programmation, études et travaux avec en particulier le suivi des phases de certification CERTIVEA en liaison avec le bureau de contrôle BUREAU VERITAS.

Quelques mots sur cette opération :

CONTEXTE DE L'OPERATION
La nouvelle polyclinique du Parc Rambot est un projet né de la volonté de moderniser l'offre médicale aixoise en fusionnant la polyclinique du Parc Rambot et la Clinique Provençale qui font état de locaux vétustes et ne répondent plus aux besoins de la médecine actuelle. Il apparaissait ainsi nécessaire au regard de plusieurs rapports d'expertise de répondre de manière satisfaisante à la demande de soins médicaux dans l'agglomération aixoise. Ainsi, ce nouvel établissement de santé vise à regrouper sur le même site le nouveau bâtiment de la polyclinique, une maison médicale de consultations et une crèche de 40 places soutenu par une volonté marquée de créer un établissement de santé confortable et de qualité qui permet d'assurer la permanence de soins, les urgences et l'accessibilité à tous.

Afin d'accueillir ce nouvel équipement, le site dit "Les Bornes" dont la particularité réside dans ses caractéristiques contrastées (vallon cultivé et quasiment plat enserré de coteaux boisés) a été retenu. Ce site est localisé aux portes de la ville et au bord de la route départementale.

OBJECTIFS DE L'OPERATION
Au regard des contraintes topographiques mais également morphologiques du site, l'un des premiers objectifs a consisté à inscrire le projet de manière douce dans le site en intégrant parfaitement le futur bâtiment à son contexte environnemental et paysager. De même, la nouvelle polyclinique du Parc Rambot doit en effet s'inscrire dans une démarche respectueuse et protectrice de l'environnement en intégrant une dimension écologique au projet de construction. A ce titre, la construction de la polyclinique s'effectue conformément aux normes Haute Qualité Environnementale particulièrement au niveau des nuisances sonores, de la production et du recyclage des déchets et matériaux de construction et des économies d'énergie. Cette opération fait l'objet d'une certification CERTIVEA pour les établissements de santé en phase programmation. L'objet du Maître d'Ouvrage est d'obtenir cette certification pour les phases de conception et de réalisation.

Par ailleurs, l'un des objectifs principaux de ce projet se voulant ouvert et évolutif, consiste à créer une structure adaptée à l'évolution du mode de prise en charge du patient (permanence, polyvalence et raccourcissement de la durée de séjour) tout en assurant un environnement agréable aux patients et à leurs accompagnants ainsi qu'un cadre de travail en adéquation avec les besoins des équipes médicales. De même, l'une des priorités de ce projet réside dans la sécurité et la qualité pour les patients comme pour le personnel, ce nouvel établissement se voulant centré sur un plateau technique étoffé, multidisciplinaire et associé à un hébergement hôtelier de qualité tant en hospitalisation de jour qu'en hospitalisation complète.

PRESENTATION ARCHITECTURALE DU PROJET
L'architecture et l'implantation du projet sont dictées par la morphologie du terrain naturel:

  • Un bâtiment adossé à la colline, exploitant les plateaux naturels du terrain, et construit en gradin afin de suivre la pente naturelle du terrain;
  • Un bâtiment posé au sommet du talus et profitant du belvédère naturel pour offrir des vues en s'ouvrant sur un panorama exceptionnel;
  • Un talus qui devient une "restanque habitée" servant de socle au projet.

Par ailleurs, l'implantation du projet de la polyclinique du Parc Rambot et de la Maison Médicale sur le site des "Bornes" vise à s'intégrer le plus naturellement possible dans le paysage originel. Ainsi, il prend en compte la topographie du site, le relief naturel du terrain, son orientation et son environnement paysagé, tout en répondant aux exigences fonctionnelles d'un site hospitalier.

Sur ce dernier point, la conception de ce projet est guidée par une volonté de clarté et de lisibilité pour les utilisateurs/usagers. L'organisation architecturale accompagne l'évolution de la demande de soins en offrant un espace double:

  • Le premier tourné vers la ville, dédié aux consultations externes, aux plateaux d'explorations légères et aux laboratoires;
  • Le second, l'établissement de soins proprement dit, organisé sur 6 niveaux destinés à accueillir le plateau technique, le plateau logistique et les hébergements.

Ce bâtiment est constitué d'un assemblage de quatre grandes entités volume/matière et développe des typologies adaptées à chaque usage : l'hébergement, le plateau technique et la maison médicale afin de garantir son évolutivité. La nouvelle polyclinique (6 niveaux) sera notamment organisée autour d'un plateau technique de 24 salles d'opération (niveau 1) et d'un hébergement de 219 lits d'hospitalisation conventionnelle, réparti sur les niveaux 1 à 4. L'accueil du public se fera par le biais d'un hall principal situé au rez-de-chaussée, tandis que les patients couchés seront accueillis au rez-de-jardin. L'ensemble de ces fonctions bénéficie d'un adressage direct pour une meilleure gestion des flux.

Enfin, le projet s'inscrivant dans un site majestueux et protégé intègre une dimension environnementale tant dans le traitement architecturale du bâtiment que ses aménagements extérieurs. A ce titre on peut souligner le traitement du parking arboré en espace paysager avec noues végétalisées, rendant les véhicules stationnés quasiment invisibles.