AMO : phase conception

AMO en phase Conception

De façon générale, l’A.M.O doit apporter son concours au Maître de l’Ouvrage pour la définition de l’opération, pour la sélection des intervenants et pour l’obtention de toute autorisation administrative rendue nécessaire par l’opération.

En particulier, l’A.M.O participe à la mise au point par le maître d’oeuvre des études architecturales et techniques détaillées nécessaires au dépôt des demandes et à l’obtention des autorisations administratives nécessaires.

A ce titre, les missions confiées à l’A.M.O sont les suivantes :

  • Etablir ou faire établir une étude de faisabilité de l’opération, constituée de:
    • la proposition d’une ou plusieurs solutions d’ensemble traduisant les éléments majeurs de l’opération, et la présentation de ses dispositions générales, techniques envisagées,
    • la vérification de la faisabilité de l’opération au regard des différentes contraintes administratives, juridiques et techniques de l’opération et du site, et la proposition, éventuellement, des études géologiques et géotechniques, environnementales ou urbaines appropriées,
    • le calendrier prévisionnel de l’opération,
    • le budget prévisionnel de l’opération
  • Soumettre l’étude de faisabilité, le calendrier et le budget au Maître de l’Ouvrage pour approbation.
  • Assister le Maître de l’Ouvrage pour le choix des intervenants auxquels il sera nécessaire d’avoir recours pour la réalisation de l’opération, tels que le ou les bureaux d’études techniques, bureau de contrôle, le coordinateur OPC, le coordinateur SPS, le géomètre, les conseils divers.
  • Définir les missions respectives de chacun des intervenants et assister le Maître de l’Ouvrage pour la négociation de toutes les conventions avec eux, qui seront ensuite présentées à la signature du Maître de l’Ouvrage,
  • S’assurer notamment que la mission du Maître d’oeuvre et celle du coordinateur SPS incluent toutes les obligations légales et règlementaires relatives à la conception et à la sécurité du chantier, et que ces missions sont effectivement accomplies tout au long de l’opération de construction de telle sorte que le Maître de l’Ouvrage ne puisse en aucun cas être inquiété à ce sujet.
  • Suivre et contrôler le bon déroulement des études, en particulier en organisant les réunions nécessaires avec la maîtrise d’oeuvre et le Maître de l’Ouvrage et en intégrant les observations du coordonnateur SPS.
  • Vérifier les demandes de paiements des intervenants en phase conception et établir les bons de paiement à l’attention du Maître de l’Ouvrage.
  • Sur la base de l’étude de faisabilité approuvée par le Maître de l’Ouvrage, et en concertation avec les intervenants, faire établir un APS.
  • Le cas échéant, actualiser et proposer au Maître de l’Ouvrage un projet de budget et de calendrier pour l’APS, conforme aux exigences du Maître de l’Ouvrage.
  • Vérifier l’intégration de l’opération dans son environnement tant du point de vue réglementaire, technique, sécuritaire et urbanistique.
  • Soumettre l’APS et les documents susvisés à l’approbation du Maître de l’Ouvrage selon le calendrier validé par le Maître de l’Ouvrage.
  • Assister le Maître de l’Ouvrage pour établir les dossiers nécessaires à l’obtention des autorisations administratives nécessaires à la réalisation de l’opération (notamment permis de démolir, permis de construire, le cas échéant autorisation CDEC/CNEC).
  • S’assurer du respect de toutes les réglementations, notamment des réglementations relatives à l’urbanisme et aux ICPE ou ERP le cas échéant
  • Vérifier la conformité de la constitution des dossiers de demandes administratives avec les exigences des administrations concernées.
  • Conformément au calendrier, assister le Maître de l’Ouvrage pour le dépôt, une fois signées par le Maître de l’Ouvrage, des demandes d’autorisations administratives nécessaires à la réalisation de l’opération, et suivre l’instruction de ces demandes.
  • Informer sans délai le Maître de l’Ouvrage de l’obtention de ces autorisations.
  • Contrôler l’accomplissement des mesures de publicité des autorisations administratives susvisées.
  • Assurer, en liaison avec les conseils du Maître de l’Ouvrage, le suivi d’éventuels recours à l’encontre de ces autorisations.
  • S’assurer de la réalisation d’un APD par la maîtrise d’oeuvre et vérifier à cette occasion le respect de différentes réglementations, notamment celles relatives à l’urbanisme, l’hygiène et la sécurité.
  • Le cas échéant, actualiser le budget et le calendrier sur la base de l’APD.
  • Vérifier l’adéquation de l’APD par rapport au dossier de demande de permis de construire approuvé par le Maître de l’Ouvrage ainsi qu’à toutes les demandes faites par le Maître de l’Ouvrage.
  • Soumettre l’APD et les documents susvisés au Maître de l’Ouvrage pour approbation.
  • Suivre et contrôler l’élaboration du dossier de Projet (PRO) (plans et descriptifs quantitatifs), en lots séparés ou en entreprise générale, dans le respect des exigences du Maître de l’Ouvrage.
  • Pour les marchés privés, préparer la liste des candidats susceptibles de réaliser les travaux envisagés ou pour les marchés publics rédiger l’appel à candidature et suivre sa parution,
  • Pour les marchés publics, rédiger l’annonce de publicité relative aux marchés de travaux,
  • Consulter les entreprises, analyser en liaison avec la maîtrise d’oeuvre les propositions et effectuer toutes vérifications utiles quant aux assurances, solvabilité, moyens humains et techniques, etc…
  • Etablir en liaison avec la maîtrise d’oeuvre un rapport d’analyse des offres au Maître de l’Ouvrage, étudier toutes variantes, formuler toutes recommandations utiles pour aider le Maître de l’Ouvrage au choix des lauréats.
  • Superviser l’analyse finale des offres des entreprises en liaison avec la Maîtrise d’oeuvre et le pilote OPC et faire toute recommandation au Maître de l’Ouvrage quant au choix des entreprises.
  • Etablir un projet de mission OPC, dans le cadre d’une dévolution en lots séparés, à valider par le Maître de l’Ouvrage.
  • Mettre au point en liaison avec la Maîtrise d’oeuvre les marchés de travaux et les pièces techniques.

Le cas échéant, mettre à jour le budget de l’opération, en accord avec le Maître de l’Ouvrage, en tenant compte du montant des marchés des entreprises sélectionnées.