Les responsabilités de l’AMO

Les responsabilités de l’AMO

On appelle maître d’ouvrage (parfois maîtrise d’ouvrage, notée MOA) l’entité porteuse du besoin définissant l’objectif du projet, son calendrier et le budget consacré à ce projet. Le résultat attendu du projet est la réalisation d’un produit, appelé ouvrage.

La maîtrise d’ouvrage maîtrise l’idée de base du projet, et représente à ce titre les utilisateurs finaux à qui l’ouvrage est destiné.

Ainsi, le maître d’ouvrage est responsable de l’expression fonctionnelle des besoins mais n’a pas forcément les compétences techniques liées à la réalisation de l’ouvrage.

Aussi, le maître d’ouvrage fait appel à un assistant maître d’ouvrage pour l’épauler dans sa tâche de maître d’ouvrage. Selon la mission confiée à l’assistant maître d’ouvrage, ses responsabilités sont différentes:

  • S’il intervient comme conducteur d’opération ou assistant maître d’ouvrage, il est donc considéré comme un consultant externe capable d’épauler le maître d’ouvrage dans ses décisions,
  • S’il intervient comme maître d’ouvrage délégué ou mandataire, son rôle est renforcé et se substitue au maître d’ouvrage dans le cadre de la mission qui lui est confiée.

Mais d’une manière générale, l’AMO est responsable devant son client, le maître d’ouvrage, sur l’aspect technique de la mission de la bonne avancée des études et de l’exécution des travaux, sur l’aspect administratif et juridique du respect des procédures surtout en marché public, du suivi des procédures administratives comme l’obtention du permis de construire…